Une enquête des Sœurs Brontë – La Mariée disparue (Tome I) de Bella Ellis

C’est dans le cadre d’une lecture commune, organisée dès le mois d’octobre, que j’ai acheté au Cosy Mystery Day organisé par Estelle (@petitelectrice) et Florence (@floandbooks) ce roman de Bella Ellis et je l’ai dévoré en deux jours !

Voici la quatrième de couverture :

Yorkshire, 1845. Une jeune femme disparaît, laissant derrière elle deux enfants en bas âge et une mare de sang. Quand les filles d’un humble pasteur des environs apprennent la nouvelle, elles sont horrifiées. Les sœurs Brontë décident aussitôt de mener l’enquête pour faire toute la lumière sur les circonstances de ce drame. Charlotte, Emily et Anne ne manquent ni d’esprit ni d’énergie ; pourquoi ne pas s’improviser détectives ?

Mais dans cette société rétrograde où on considère que la place d’une femme est au foyer, on voit d’un mauvais œil ces « dames-détectives » qui arpentent la lande en quête d’indices. Qu’à cela ne tienne, les sœurs Brontë sont prêtes à braver tous les dangers pour découvrir ce qui est arrivé à la mariée disparue…

Je me suis complètement laissé prendre par l’ambiance générale de ce roman. Quel plaisir de se retrouver dans les paysages humides et brumeux qui sont également ceux de Jane Eyre ou Les Hauts de Hurlevent ! Et ce n’est pas le seul élément qui fait écho à ces deux merveilles romanesques. L’autrice se permet plus d’un clin d’œil à ces chefs d’œuvre : les âmes torturées par une passion destructrice, le statut de gouvernante, les maîtres de maison inquiétants… Cet ingrédient est l’une des clés de la réussite de ce livre. Si vous aimez les romans des sœurs Brontë ou l’ambiance de ces romans, vous serez largement servis et conquis, je pense.

En outre, c’est très chouette de voir les trois sœurs (et leur frère) évoluer sous nos yeux en tant que personnages de fiction, mais bien appuyés sur ce que l’on sait d’eux. J’ai aimé chaque personnalité : la fougue et la passion d’Emily, la combativité de Charlotte, la sagesse et le faux calme d’Anne, le désespoir taquin de Branwell. C’est le mélange de toutes ces âmes qui détone et confère son charme au roman.

Enfin, il y a l’enquête. Que de rebondissements ! Franchement, il semble difficile de comprendre les tenants et les aboutissants de l’affaire dès le début. Le personnage de Chester est glaçant et fait de lui le coupable idéal, Mattie reste énigmatique jusqu’au bout. Chaque preuve vient corser l’affaire et franchement le roman devient vite un page-turner dont on veut absolument connaître l’issue.

Il y a également quelque chose de satirique dans ce texte : on ne peut qu’être révolté par le traitement infligé aux femmes, le peu de considération dont elles font l’objet malgré leurs indéniables talents. Dans cette enquête, les sœurs Brontë tentent aussi de gagner leur indépendance et de faire changer les mentalités. Vaste entreprise…

En tout cas, vraiment, je me suis régalée et je lirai les prochaines enquêtes de la famille Brontë avec un immense plaisir ! D’autant plus que les éditions Hauteville ont produit un superbe objet-livre… Affaire à suivre en 2022.

J’en profite pour vous souhaiter un excellent réveillon de la Saint-Sylvestre. Je ne sais pas quoi vous souhaiter pour l’année qui s’ouvre dans quelques heures. Pas trop de PCR, pas de confinement, pas de contamination… Et puis, en période creuse, beaucoup de livres pour vous évader et vous changer les idées !

Priscilla

5 Comments

  1. Très bon réveillon à toi aussi 🥂

    Alors que mon premier essai avec le cosy mystery s’est soldé sur un échec, à force de voir passer de bons avis sur cette série, j’ai très envie de le laisser embarquer 😆

    J’aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s