QI de Christina Dalcher

C’est avec une très grande curiosité que j’ai découvert ce roman de Christina Dalcher, je n’avais pas lu sa précédente publication Vox, c’était donc un plongeon dans l’inconnu dont voici le résumé:

Quand la réussite a un prix
Par l’autrice du best-seller international Vox

Le potentiel de chaque enfant est régulièrement calculé selon une mesure standardisée : le quotient Q. Si vous obtenez un score élevé, vous pourrez fréquenter une école d’élite avec à la clé un avenir en or. Si votre score est trop bas, ce sera un internat fédéral n’offrant que des débouchés très limités. Le but de cette politique ? Une meilleure société où les enseignants se concentrent sur les élèves les plus prometteurs.
Elena Fairchild, enseignante dans un établissement d’élite, a toujours soutenu ce système. Mais lorsque sa fille de neuf ans rate un test et part pour une école au rabais à des centaines de kilomètres, elle n’est plus sûre de rien. À part d’une chose : elle doit récupérer sa fille à tout prix.
Après Vox, Christina Dalcher revient avec une dystopie glaçante sur fond d’eugénisme. Alors que les inégalités sociales n’ont jamais été aussi stigmatisantes, QI se pose comme un miroir déformé de nos démocraties.

Si nous n’étions qu’un chiffre, si nous étions classés en fonction de notre intelligence? Bien que cela soit une dystopie que nous propose l’auteure, cette histoire a un goût de vérité, une sensation de futur proche et terrible. C’est un roman glaçant sur les classes sociales, impossible d’accéder au mieux si votre quotient Q est sous le chiffre fatidique, ce fameux chiffre qui régit toute la société. Le point de vue d’une femme, d’une mère qui au fil des événements semble comprendre que le pire est déjà là, une remise en question, une véritable réflexion sociétale et un cri d’amour pour ses enfants. J’ai vibré, cogité, j’ai ressenti de la colère et de la tendresse tout au long de ma lecture.

Christina Dalcher pose également un questionnement sur le rôle de la femme dans le couple, sur sa condition professionnelle face à son conjoint, sur les différences de postes et de salaires et sur l’impact que cette situation peut avoir sur les prises de décisions.

Vous le comprenez, c’est une lecture forte dont je suis venue vous parler, une lecture complète et intelligente, une réflexion passionnante avec des personnages qui sont imparfaits et dont les sentiments bouleversent la maman que je suis. C’est une histoire glaçante et belle à la fois, l’amour, celui d’une mère, d’une sœur, d’un ou d’une amie parvient à tout surpasser, ce livre nous le montre encore une fois.

Je ne peux que vous encourager fortement à découvrir ce roman qui amènera inévitablement une réflexion dont nous pourrons parler.

Mag

9 commentaires

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s