La Baronne des Glaces (Tome I) de Nicole Vosseler

Avec ce roman, les éditions de l’Archipel nous invitent encore à un voyage dépaysant dont le cœur est la destinée d’une jeune femme, mais pas seulement. Cette fois, il n’est pas question de l’Inde ou des Antilles, c’est dans le froid glacial de la Norvège que nous nous rendons en compagnie de Katya, de son frère Grischa et de leurs acolytes Christian et Thilo, pour une aventure d’une grande originalité.

Voici la quatrième de couverture :

Russie, 1822. Depuis son enfance, Katya sait  » lire  » dans la glace. Elle en perçoit les vibrations et les qualités. Quant à son frère aîné Grischa, il semble pouvoir  » deviner  » le temps qu’il fera.
Tous deux rêvent d’une vie meilleure et veulent laisser derrière eux leur enfance misérable. Leur voyage les mène sur la Baltique jusqu’au port de Hambourg où ils s’associent avec Thilo et Christian, des hommes d’affaires qui ont créé une société de négoce. Leur plan audacieux : expédier la glace jusqu’à Calcutta.
Mais la voie du succès est semée d’embûches, et les sentiments naissants entre Katya et Christian, qui est marié, menacent de faire fondre les rêves de la jeune baronne des glaces…
Inspirée de l’histoire vraie d’une dynastie de commerçants intrépides, le premier tome d’une saga mêlant amour, drame et aventure.

Cette quatrième de couverture nous en dit déjà beaucoup et, en même temps, se montre très approximative, vous n’en serez donc pas moins surpris à la lecture.

Divisé en plusieurs parties, ce premier tome nous fait suivre la vie de Grischa et Katya, enfants, en Russie, dans une société rurale, patriarcale et violente, dont l’affection est partie avec l’âme de la mère de famille. Maltraitée par ses autres frères, déconsidérée par son père, Katya est une petite fille forte et fragile à la fois, fascinée par la glace et le chant qu’elle articule dans la nuit noire. Grischa rêve d’ailleurs, d’aventures et de fortune. Sa sœur le suivra à son insu, scellant ainsi l’union de leurs deux destins.

Malgré les malheurs, les trajets en mer de Grischa, ils parviendront à Hambourg, après avoir croisé de nombreuses mauvaises personnes, et quelques bonnes. C’est avec deux fils de commerçant qu’ils mettront au point leur projet commercial. Apporter et vendre la glace là où il fait plus chaud, l’Angleterre d’abord, l’Inde ensuite.

Les aventures en mer, en terre glacée, en ville, des deux héros sont narrées dans un rythme haletant, avec une description plutôt fascinante des paysages de glace notamment. J’ai beaucoup aimé la manière dont Katya et son « professeur » parlent de la neige, de toutes les formes de neige et de glace que l’on peut discerner si l’on se montre attentifs. Mais très rapidement, c’est l’aventure humaine qui prend le dessus et vous force à tourner les pages et enchaîner les chapitres très rapidement.

Dans un monde qui s’ouvre aux autres terres, aux autres continents, la jeunesse se montre ardente, recherche l’assouvissement rapide de tous ses désirs. Dans un monde où l’on se met à « consommer des êtres », Katya et sa poésie particulière détonnent. Elle n’agit qu’avec son cœur, quand d’autres suivent leur instinct ou leur réflexion. Le quatuor formé par ces jeunes gens donne le tournis. Pourtant, il n’y a pas de méchant. Tous sont excusés par la sincérité de leurs démarches. Mais il me tarde quand même de savoir ce qu’il adviendra des trois duos qui ont commencé à se former dans ce premier tome.

Roman initiatique, saga familiale, roman d’amour et roman d’aventures, j’ai trouvé ce livre encore plus prenant que ne l’était le précédent que j’ai lu de l’autrice, Le Ciel de Darjeeling dont vous pouvez retrouver ma chronique ici : Le Ciel de Darjeeling de Nicole Vosseler.

Priscilla

1 commentaire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s