Les lendemains de Mélissa Da Costa

J’ai comme beaucoup d’entre nous, découvert Mélissa Da Costa avec Tout le bleu du ciel, un magnifique roman sur la splendeur et la valeur de la vie, dont je vous propose une petit rappel ici: https://livresque78.com/2020/05/03/tout-le-bleu-du-ciel-de-melissa-da-costa/

C’est avec un véritable plaisir que je me suis plongée dans cette deuxième histoire de l’auteure et le plaisir est intact si ce n’est plus intense encore.

Amande est brisée, sa peine est incommensurable, elle se réfugie loin de tout et de tous afin de vivre sa douleur dans le noir, sans laisser entrer le soleil qui irradie dehors. Petit à petit, alors que nous lecteurs découvrons les raisons de cette souffrance, Amande tombe sur des calendriers et des agendas que l’ancienne propriétaire de la maison avait noircis de recettes, de pense-bêtes et d’astuces divers. A coups de riens qui font beaucoup, Amande va tenter de retrouver goût à la vie.

C’est un roman sur la reconstruction mais aussi sur l’existence dans toute sa complexité que nous propose une nouvelle fois l’auteure, elle connaît les mots qui expriment l’amour, la peine, la douleur si forte qu’elle fait sortir le coeur de la poitrine, Mélissa Da Costa connaît la recette afin de faire d’un roman un baume pour les blessures de l’existence.

J’ai retrouvé dans cette lecture, les petits choses qui font à nouveau briller le soleil quand tout semble s’être effondré, des rituels et des idées qui aident les petits bonheurs à revenir dans le coeur d’Amande au fil des pages, des plaisirs simples avec la famille et les amis mais aussi à travers la nature et les extraordinaires ressources qu’elle nous offre. Chaque matin est une occasion de se dire que la vie vaut la peine d’être vécue et que l’amour referme toutes les plaies, même les plus béantes.

Ce n’est pas une histoire triste que je vous propose de découvrir, si ce n’est déjà fait, c’est un hymne à la vie et à l’amour de ceux qui nous sont chers, c’est un appel à vivre chaque instant avec intensité et à se relever coûte que coûte, quelque soit ce que la vie a placé sur notre chemin.

Mag

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s