Tout le bleu du ciel de Melissa Da costa

coup de coeur

S’il existe actuellement un roman à lire durant cette période anxiogène de confinement et d’incertitude, c’est bien celui-ci. Une véritable claque, je m’attendais à un flot d’émotions mais, je dois dire que je suis bien plus chamboulée que je ne l’avais imaginé. Melissa Da costa nous ouvre un horizon d’une beauté inimaginable où les sentiments sont au premier plan, où la vie dans toute sa splendeur nous explose en pleine figure. Emile et Joanne ont grandi au fil des pages, ils sont devenus des êtres à la conscience pleine et entière.

Résumé
Petitesannonces.fr : Jeune homme de 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple.
Émile a décidé de fuir l’hôpital, la compassion de sa famille et de ses amis. À son propre étonnement, il reçoit une réponse à cette annonce. Trois jours plus tard, devant le camping-car acheté secrètement, il retrouve Joanne, une jeune femme coiffée d’un grand chapeau noir qui a pour seul bagage un sac à dos, et qui ne donne aucune explication sur sa présence.
Ainsi commence un voyage stupéfiant de beauté. À chaque détour de ce périple naissent, à travers la rencontre avec les autres et la découverte de soi, la joie, la peur, l’amitié, l’amour qui peu à peu percent la carapace de douleurs d’Émile.

Leurs souffrances passées, présentes et futures, les ont amenés à se rencontrer et à grandir ensemble afin de se découvrir totalement afin de soigner leurs âmes et de découvrir ce que peu d’êtres humains ont pu toucher du doigt.

Un roman incroyable, passionnant, qui bien entendu est parfois triste mais, est aussi et surtout bien plus que cela, une lecture pleine d’amour, d’amitié, de simplicité. Une construction passionnante qui m’a gardé accrochée aux pages jusqu’à la dernière seconde. Emile et Joanne ont été mes amies, j’ai ri, j’ai souffert et j’ai voyagé avec eux dans ce camping-car, j’ai vu avec leurs yeux, j’ai ressenti leurs douleurs physiques et morales, je les ai aimés passionnément!

Melissa Da Costa nous montre la vie à l’état pur, elles donnent à ses personnages une dimension qui efface la noirceur de ce monde, qui ouvre les yeux sur la beauté et sur la grandeur de celui-ci. Les rencontres qu’Emile et Joanne font, les lieux qu’ils visitent, les émotions qu’ils perçoivent sont un condensé d’une vie entière. Ils provoquent la beauté en allant la chercher là où elles se trouvent, ils oublient le temps et les contraintes de la vie telle que nous la connaissons. Exorciser les souvenirs les plus durs, revivre les plus beaux, faire le bilan et vivre ce qu’il reste avec passion et sans craintes.

De nombreuses références à l’art, à la littérature, à la poésie donnent à cette fabuleuse histoire, une dimension culturelle qui ne fait qu’amplifier cette sensation de sortir différent et plus riche de cette lecture. A lire absolument!

« La vraie connaissance ne se mesure pas aux diplômes, Joanne. Ni au nombre de livres qu’on a ingurgités d’ailleurs. Montre-lui les étoiles, les plantes qui naissent et qui meurent, la beauté d’un coucher de soleil.  » Chapitre 21

 

9 commentaires

      1. Oui mais je te comprends, je me méfie souvent des romans aux avis extrêmement positifs. Je suis souvent un peu déçue. Ici effectivement, ce n’est du tout le cas, on fonce tête baissée.

        J'aime

  1. Magnifique chronique ! Je me le note ! Heureusement que tu m’as dit que ce n’était pas un thriller ! Avec la couverture, je croyais alors qu’en fait c’est exactement le genre d’histoire qui me plaît ❤ Bon j'en ai tellement à lire que je ne sais pas pour quand, mais un jour j'irai en voyage avec Emile et Joanne ! Quand ça sera le moment pour moi 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s