Là où se pose le cœur de tamara mckinley

J’ai à de nombreuses occasions pu vous parler de Tamara McKinley et de cette façon si singulière qu’elle a de vous emporter dans ses histoires, et bien la voici de retour avec une nouvelle aventure dans la famille Reilly et leur pension du bord de mer. Cette famille si attachante a bercé mes lectures durant de nombreuses heures, elle parvient encore une fois à faire chavirer mon cœur. 

Voici ce que je vous disais des deux premiers tomes de cette saga et le lien vers Babelio pour le troisième que je n’ai pas encore eu l’occasion de lire:

https://livresque78.wordpress.com/2015/11/23/et-le-ciel-sera-bleu-de-tamara-mckinley/

https://livresque78.wordpress.com/2016/11/22/si-loin-des-siens-de-tamara-mckinley/

https://www.babelio.com/livres/McKinley-Lespoir-ne-meurt-jamais/101227

Vous l’aurez donc compris, cette saga peut bien entendu se lire dans l’ordre ou individuellement, chaque histoire est indépendante.Nous sommes toujours en pleine guerre, 1941, l’Angleterre subit toujours d’intenses bombardements et attaques, Londres où vit Julie et sa famille n’y échappe pas. Cette pauvre jeune infirmière, sage-femme va vivre un cauchemar, le sort va s’acharner sur les siens, il va lui falloir changer totalement de vie pour l’amour et la protection de son neveu. C’est ainsi que nous retrouvons donc la famille Reilly chez qui va se retrouver Julie, cette famille recomposée pour la plupart, prend en son sein chaque personne à qui la vie joue un mauvais tour en cette période si difficile. C’est donc une maison du bonheur où il fait bon de vivre et où chacun soutient son prochain. On y reste ou on y passe un temps, celui de se reconstruire, mais c’est un temps qui réchauffe le cœur, indéniablement. comme dans le titre de cet opus c’est un endroit où le cœur se pose.

Comme chaque pensionnaire rencontré dans cette saga, Julie est forte et se bat pour sa survie mais surtout ici pour celle de son neveu William un enfant fragile né lors d’un bombardement. Julie va ressentir en quelques mois une foule d’émotions plus intenses  les unes que les autres. Une période de l’histoire qui me touche toujours particulièrement dans un roman, tout y est plus intense, plus fort. on tente de se projeter tout en étant heureux de la place où l’on est aujourd’hui. 

Encore une lecture belle et intense où l’on plonge sans aucune réserve, telle que Tamara McKinley sait nous en écrire. L’occasion peut-être de la découvrir pour ceux qui ne la connaissent et une nouvelle plongée dans cet univers si fort pour les fans.

Résumé:

Février 1941. Julie Harris, sage-femme, travaille dans le quartier de l’East End, à Londres, quand un bombardement détruit la maison dans laquelle elle a grandi, anéantissant tous les membres de sa famille, à l’exception de son neveu William, un nourrisson.
Déterminée à tenir la promesse qu’elle a faite à sa sœur de protéger William jusqu’à ce que Bill, son père, rentre du front, elle accepte un poste de sage-femme à Cliffehaven, sur la côte sud-est de l’Angleterre. La famille Reilly, qui dirige la pension du Bord de Mer, la prend sous son aile.
Mais bientôt, Julie apprend que Bill est porté disparu… tandis que William tombe gravement malade.
À son chevet, Julie craint de perdre ce petit ange qu’elle commençait à aimer comme son propre fils.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s