La montagne entre nous de Charles Martin

Il est des périodes où l’envie de lire s’estompe, ces périodes sont courtes et rares heureusement. Je lutte dans ces cas là, je refuse la panne de lecture et fais tout pour la contrer, je décide souvent de m’orienter vers un livre facile à lire, c’est le cas pour La montagne entre nous, dont le sujet est une valeur sûre, voici le résumé:

Seuls survivants d’un accident d’avion, le chirurgien Ben Payne et la journaliste Ashley Knox se trouvent à 3 500 mètres d’altitude, au coeur de l’hiver, sans aucun moyen de communication. Ashley, dont le mariage était prévu deux jours plus tard, est gravement blessée. Grâce aux soins prodigués par Ben, elle est hors de danger, au moins pour quelques jours.
Mais, pour espérer s’en sortir, ils doivent parcourir 75 kilomètres en pleine montagne. Au cours de leur randonnée chaotique, ils se découvrent, échangent des secrets qui ne semblent plus si importants, plaisantent aussi – il faut garder le moral coûte que coûte. Mais la montagne se referme sur eux toujours un peu plus et leurs chances de survie s’amenuisent.

C’est une lecture fluide et dont le thème était parfait pour une adaptation cinématographique, un crash en pleine montagne, une question de survie au milieu des éléments hostiles. Le froid, la douleur, les ingrédients classiques sont utilisés, cependant le grand intérêt de ce livre est la relation qui se crée entre les deux protagonistes que le destin a amener à se rencontrer. Deux mondes qu’un événement, un terrible accident va amener à se percuter de plein fouet, Ben et Ashley vont dans une intimité forcée, apprendre à se découvrir, se livrer l’un à l’autre au fil des jours. Garder le moral, rester positif est le mot d’ordre et je dois avouer que ces deux là m’ont bluffé d’un bout à l’autre de ce roman. Les 3500 mètres d’altitude ne semblent qu’un détail dans tout cela, c’est pourtant ce qui pose le premier soucis avec le froid, viennent ensuite les blessures, la faim et je ne vous raconte pas tout.

Un véritable scénario d’action qui reste très intéressant malgré le fait que l’action ne soit pas au centre de ce livre, le relationnel, le mental, les souvenirs et la force mentale sont le pilier d’une histoire que j’ai découverte avec beaucoup de plaisir et de curiosité.

Mag

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s