Le club Axolotl – Tome 1 – Les Disparus du Vieux-Puits de Frédéric Parra et Sabrina Combes

Voilà un roman qui a attendu longtemps que je sois à jour dans mes Services Presse pour passer entre mes mains. Je l’ai acquis au Salon du Livre des Essarts-le-Roi en 2018 après avoir discuté un bon avec l’un de ses auteurs Frédéric Parra. Depuis, évidemment, un second tome a vu le jour et je pense que je me le procurerai bientôt car j’ai beaucoup aimé cette histoire.

Voici la quatrième de couverture :

Samir devina une forme drapée dans les ténèbres. Elle progressait vers lui. Le brouillard l’enveloppait presque entièrement, mais il aperçut une large cape noire glissant dans l’obscurité, comme flottant dans les airs. (…) Il vit juste une main osseuse couronnée d’une chevalière fendre la brume. L’ombre porta un long sifflet à ses lèvres. Samir ne distingua pas son regard, dissimulé par une large capuche. Il ne perçut pas le moindre sifflement, juste la démarche boiteuse d’une créature qui se traînait le long de la voie pour surgir de la brume et lui planter ses crocs dans la gorge.

Il n’entendit pas non plus son maître siffler pour la seconde fois avant de le prendre dans ses bras et disparaître dans le brouillard. La pleine lune brillait à nouveau dans la nuit et la créature à qui l’on venait d’arracher sa proie poussa un hurlement rauque.

Les enfants d’une cité disparaissent mystérieusement. Un maître-verrier est enlevé dans d’étranges circonstances. Des chats sont retrouvés vidés de leur sang. Un groupe d’adolescents se mobilise pour résoudre l’énigme. Le club Axolotl est né…

Dans ce roman, il y a beaucoup de choses. C’est avant tout une enquête menée par un groupe d’adolescents. Les personnages sont attachants même s’ils sont brossés rapidement dans ce premier opus. Ils ont en commun un passé douloureux : Virgilio vient de quitter Buenos Aires à cause du décès brutal de ses parents pour rejoindre son oncle à Lucé, près de Chartres ; dans son nouveau lycée, il fera la connaissance de Hakim, Rolihlahla, deux petits racailles avec un très bon fond, Abigail une jeune fille vivant seule avec sa mère dans des conditions très dures et faisant l’objet de nombreuses moqueries, Sanaa une forte tête dont on ne sait pas grand-chose, Hadrien dyslexique, timide et victime de racket, et Amirtha la beauté de la classe dont la vie de famille ne fait pas rêver non plus. C’est ensemble, et contre toute attente, qu’ils vont créer le club Axolotl pour retrouver leurs amis disparus.

L’enquête est très intéressante, pleine de rebondissements et difficile à suivre si l’on ne comprend pas rapidement que les bonds dans l’Antiquité, racontant la brève histoire de Cyrus et Kaeso, sont la clé de l’énigme. Mais je ne peux pas en dire davantage. Toutefois, j’ai beaucoup apprécié ce volet antique fort bien documenté mais dont toute la culture est apportée par le récit lui-même et sans aucune lourdeur, qu’il s’agisse des éléments de la vie quotidienne, du mythe d’Orphée et d’Eurydice ou du rôle d’Hécate.

Au-delà de l’aspect policier et de l’apport historique, ce roman frôle avec le fantastique pour glisser peu à peu vers l’ésotérique. C’est passionnant et glaçant de comprendre ce que le kidnappeur a l’intention de faire, comment il le fait et pourquoi, sans compter son effrayante et énigmatique créature. On passe par des détours passionnants sur le bleu de Chartres, le symbole des signes du Zodiaque, des corbeaux. J’ai adoré !

Tout cela se lit avec une grande fluidité, c’est limpide, sans aucune lourdeur et, tout au long de la lecture, on brûle de connaître la fin, l’identité du kidnappeur mais aussi la manière dont nos adolescents vont pouvoir s’en sortir. Bref, une lecture très agréable que je renouvellerai volontiers avec le second tome, dont la quatrième de couverture s’annonce très prometteuse :

Mai 2018. Un mystérieux anneau de cristal est dérobé dans une abbaye, un démon de l’ancien monde rôde pour accomplir sa vengeance, une jeune médium ne parvient plus à entrer en contact avec l’au-delà et une étrange épidémie se répand en ville … Dans cette seconde aventure du Club Axolotl, Virgilio, Amirtha, Abigail et leurs compagnons vont affronter des forces obscures qui les dépassent … Qui nous dépassent tous.

Priscilla

1 Comment

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s