Huan de Oneiro

Hestia est étudiante dans une Université de New-York, ses parents décédés lorsqu’elle était jeune, elle dû vivre en famille d’accueil jusqu’à son émancipation. Afin de payer ses études elle doit travailler dans un bar à hôtesse, elle est amené à faire de son corps son outils de travail, un soir elle fait une rencontre qui va bouleversé sa vie…

C’est avant tout une histoire d’amour, une découverte sur laquelle je misais beaucoup car j’ai senti dès les premières lignes la poésie de la plume. C’est un amour torturé qui nous est proposé dont les inspiration viennent des grands classiques de la littérature. D’ailleurs l’univers des livres est omniprésent tout au long de la lecture, on ressent d’un bout à l’autre l’amour des mots à travers les personnages d’Oneiro, pourtant malgré tous les efforts que j’ai mis dans la tentative de découverte de ce texte, la magie n’a pas opérée, j’attache une grande importance aux sensations que provoquent chez moi les personnages, mais cette fois mon électrocardiogramme est resté plutôt calme. Je n’ai pas été dans l’empathie pour la situation d’Hestia, bien que son passé puisse donner la larme à l’œil, je n’ai pas non plus été transportée par le prince charmant dont elle va faire la rencontre. Alors il faut tenter de comprendre pourquoi et cette fois je n’ai pas beaucoup de réponses à apporter à cette question, peut-être est-ce l’aspect littérature classique qui n’a pas su m’émouvoir, il faut dire que ce n’est pas ma tasse de thé et vous le savez, Priscilla est dans notre duo, celle qui a la formation littéraire, elle vous en parle d’ailleurs à merveille avec sa rubrique : Les classiques de Priscilla.

Malheureusement une légère déception, une lecture qui ne marquera pas mon été et qui n’a pas fait battre mon coeur, malgré la belle histoire d’amour qui nous été proposé.

Mag

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s