La renaissance – L’avenir de Molly de Gemma Malley

Voici le roman qui clôt cette trilogie de Gemma Malley, petit rappel du tome 1 La déclaration L’histoire d’Anna ICI et du tome 2 La résistance – L’histoire de Peter ICI

C’est une trilogie que j’ai particulièrement appréciée car elle regroupe toutes les qualités nécessaires, des personnages matures malgré pour certains leur jeune âge et des adultes prêts à tout pour sauvegarder leurs acquis. Voici le résumé de ce troisième et dernier volet :

Tandis qu’Anna et Peter coulent des jours tranquilles en Écosse avec leur fille Molly, une étrange épidémie provoque la mort de milliers d’individus et affole la puissante société Pincent Pharma. Et si l’immortalité n’était qu’une utopie ? Le dernier volet de la trilogie best-seller de Gemma Malley, une dystopie haletante sur le pouvoir de la science et la peur de la mort, qui a déjà séduit des dizaines de milliers de lecteurs.

Anna et Peter ont tout vécu, surtout le pire mais ils ne désespèrent pas de vivre le meilleur, avec le petit frère d’Anna, le jeune Ben, ils ont déjà entrevu la beauté de la vie. La laideur de la longévité et du monde qu’on leur impose, ils la connaissent depuis toujours, ils savent à quel point le le pays est dirigé par des monstres inhumains, prêts à tout pour rester les marionnettistes de cette terrible machination. Chaque épisode de cette saga nous a révélé ce qui semblait être le pire mais l’issue est proche, il est à présent question de savoir vers quelle fin nous nous dirigeons.

La longévité rend les naissances inenvisageables, car sans la mort, la vie n’a pas sa place, pourtant le cycle de toutes choses sur cette terre a un début et une fin, n’est-il pas dangereux de jouer ainsi avec le principe de base de notre existence? Il est cette fois davantage question de cette vie éternelle et de ce qu’elle implique, le mariage pour l’éternité, les préoccupations de chacun lorsque plus aucune maladie ne peut assombrir le quotidien, mais aussi et surtout la sensation que cette vie éternelle est légitime et dans l’ordre des choses, où sont les limites acceptables du progrès?

Un final qui tient ses promesses et qui répond à mes attentes, il est temps pour moi de dire au revoir à ces personnages forts et attachants ainsi qu’à cette trilogie qui, comme souvent, à une sensation de présage. Bonne lecture à tous.

Mag

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s