Agatha Raisin enquête (Tome 3) – Pas de pot pour la jardinière de M.C Beaton

A mon tour de vous parler du roman qui m’a fait du bien ce week-end. Agatha Raisin ! Plus j’avance dans la saga, plus ce personnage me plaît ! Toujours aussi maladroite, informelle, fonceuse et drôle, cette femme est toujours au cœur de romans savoureux que je dévore en une journée généralement. C’est donc ici le troisième tome : Pas de pot pour la jardinière (le titre seul me fait sourire).

Voici la quatrième de couverture :

De retour dans les Cotswolds après de longues vacances, Agatha Raisin découvre que son voisin James Lacey, objet de tous ses fantasmes, est tombé sous le charme d’une nouvelle venue au village. Aussi élégante qu’amusante, Mary Fortune est une jardinière hors pair, et la journée portes ouvertes des jardins de Carsely s’annonce déjà comme son triomphe. Mais une Agatha Raisin ne s’incline pas avant d’avoir combattu (quitte à se livrer à l’une de ces petites supercheries peu reluisantes dont elle a le secret) !
C’est alors que la belle Mary est retrouvée morte, enfoncée tête la première dans un de ses grands pots de fleurs. De toute évidence, Agatha n’était pas la seule à souhaiter la disparition de sa rivale…

On retrouve dans ce tome tous les ingrédients qui font de cette saga un succès. Des personnages détonants que l’on apprend à connaître de mieux en mieux, à l’instar de James Lacey qui prend une vraie consistance ici. On apprend ses déboires sentimentaux, son affection pour Agatha, les raisons (les premières en tout cas) de ses soudaines froideurs envers elle. Agatha évolue, elle aussi : de plus en plus attachée à Carsely, elle tolère moins les remarques acerbes de ses amis londoniens, mais elle ne parvient pas, malgré de nombreux efforts, à persévérer dans ses bonnes résolutions, qu’il s’agisse d’honnêteté lors des concours locaux, de régime ou de sentiments.

Quant à l’enquête, elle est encore une fois rocambolesque, avec une légère nuance : Agatha, James et les lecteurs ne savent pas trop quoi penser de la victime, c’était une « proche » assez mystérieuse et au fil des révélations, l’orgueil de nos personnages va être mis à rude épreuve. Comme à chaque fois, l’héroïne se met dans des situations rocambolesques qui prêtent à sourire ou qui font froid dans le dos. Heureusement, ses talents de détective sont secondés par la protection de James, de Bill et Mrs Bloxby.

Définitivement, cette saga est un vrai remonte-moral. Avec des phrases du type « On a planté Mary Fortune ! » au moment de la découverte du corps, on ne peut pas s’ennuyer. J’avais été séduite par le premier opus, intriguée par le second, je suis tombée complètement sous le charme du troisième. Vivement la suite !

Priscilla

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s