Sauvez-moi de Jacques Expert

Je n’avais lu qu’Hortense de l’auteur, que j’avais d’ailleurs beaucoup aimé, il en est de même ici. Jacques Expert parvient une nouvelle fois à me faire douter d’un bout à l’autre de ma lecture, il semble aimer emmener ses lecteurs en balade au grés de ses envies entre incertitudes et fausses pistes. Voici le résumé:

Nicolas Thomas vient de fêter son cinquante-deuxième anniversaire lorsqu’il passe les portes de la centrale de Clairvaux. Après trente ans d’incarcération, il est enfin libre. Personne ne l’attend. Tous ceux qu’il connaissait l’ont abandonné depuis longtemps, depuis le jour où il a été reconnu coupable d’avoir sauvagement assassiné quatre jeunes femmes dans des conditions terribles.
Sophie Ponchartrain est commissaire divisionnaire à Paris. Lorsqu’elle apprend la libération conditionnelle de Nicolas, elle se souvient de cette journée harassante de garde à vue où elle lui a arraché des aveux. C’est à elle seule, jeune recrue à la criminelle, qu’il avait confessé ses crimes avant de revenir soudainement sur sa déclaration. C’est en clamant son innocence qu’il a été condamné à la perpétuité.
L’affaire ne tarde pas à la rattraper. En effet, quelques jours après sa libération, Nicolas disparaît. Et un nouveau meurtre est commis, en tous points semblable à ceux dont il a été accusé trente ans plus tôt.
Sophie reçoit alors une nouvelle lettre de Nicolas, dans laquelle il nie être l’auteur des meurtres. Elle se conclut par ces mots : « Sauvez-moi ! »

J’ai douté, j’ai cherché, j’ai soupçonné et j’ai surtout beaucoup aimé ce livre, rien n’y est tout blanc ou tout noir, ici pas de totalement gentils ni d’intégralement méchants. L’auteur nous propose des flics avec des tares et ce qui peut par moment sembler être un manque d’intégrité, mais aussi des criminels dont on souhaite tout du long connaître le degré de sauvagerie. Qui se cache réellement derrière Nicolas Thomas, un meurtrier sanguinaire qui cache bien son jeu ou un innocent traité injustement? Et cette grande flic qu’est devenue Sophie Ponchartrain, que cache t-elle? La lectrice que je suis a admiré son talent de flic et sa pugnacité, devenir une femme flic dans les années 60, je lui tire mon chapeau, mais drôle de personnage, mystérieuse et imprévisible, elle m’a agacé à de nombreuses reprises. On s’attend à tout, on sent qu’il se trame quelque chose, que l’auteur nous prépare un mauvais coup, une fin inattendue, certains l’auront peut-être devinée cette issue, moi je me suis dirigée vers une mauvaise piste. Nous vivons les enquêtes au coeur du commissariat au sein de cette équipe d’enquêteurs, qui si ils ont bien une qualité est leur entêtement et leur dévouement à l’enquête.

Je dois lire le dernier roman de l’auteur: Plus fort qu’elle, qui m’a été offert par mon fils pour Noël, je le découvrirai avant la fin du mois d’avril dans le cadre du challenge #delivretapal sur Instagram.

Je reviens donc vite vous parler de cette prochaine lecture.

Mag

2 commentaires

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s