Three sisters – Le gardien des lochs tome 1 d’Amélie Divil

Totale surprise et très agréable découverte avec ce roman qui est le premier tome d’une trilogie écrite à quatre mains. Amélie Divil signe ici une excellente entrée en matière. Voici le résumé:

Parce que l’Écosse est le pays qui les unit, Shannon, Anna, et Victoria, décident de concrétiser leur amitié virtuelle en organisant un périple au sein des Highlands. Or, si à première vue tout se passe à merveille, elles vont croiser la route d’un bel Écossais qui va rapidement se révéler plus dangereux qu’il n’en a l’air, et faire basculer leur destin à toutes les trois :

«  Mon nom est Victoria Reiner, et je vais vous raconter mon histoire. Je suis peut-être inconsciente ou bien naïve, mais franchement, qui aurait pu croire que c’était vrai ?! On dit que l’Écosse est une terre de mystères, et que là-bas, la magie est presque palpable. Notre imagination devient alors un terreau fertile pour donner vie aux légendes qui y sont contées depuis la nuit des temps. Je fais partie de ces rares personnes qui en ont fait l’expérience, le jour où j’ai croisé le chemin de Scott Maclean, bouleversant à jamais ma vie. »

Cette romance fantastique nous honore de toutes les qualités, sans ennuyer le lecteur avec les principaux défauts de ce genre de littérature. Une belle amitié moderne entre Victoria, Anne et Shannon, des jeunes femmes dont la maturité donne du corps à cette aventure, en effet ce sont des femmes et non des jeunes ,écervelées. Entre l’Ecosse et la France, la découverte touristique parfaitement documentée est véritablement enrichissante et incite au voyage, même si il n’a lieu qu’à travers les lignes écrites par l’auteure.

Puis rentre en scène ce magnifique jeune homme sans qui cette histoire n’aurait pas eu le charme escompté. Victoria garde tout au long de ce roman, le recul nécessaire face aux événements plus que perturbants qu’elle vit bien malgré elle. Une belle harmonie entre la facette romancée et celle du fantastique, la magie opère rapidement, j’ai senti dès les premières pages que le ton de cette histoire allait me séduire. L’intrigue est originale, ce qui est à souligner car donner un aspect fantastique et ne pas tomber dans le déjà vu n’est pas chose aisée.

Ce premier tome se conclut parfaitement afin de donner à la lectrice que je suis, l’irrépressible envie d’en savoir plus et de découvrir cette fois la plume de Laëtitia Mariller pour le second tome de la trilogie. Une très belle découverte de l’autoédition, que je vous recommande grandement, notamment si vous avez aimé Les étoiles de Noss Head de Sophie Jomain.

Mag

5 commentaires

  1. Voici une chronique positive, qui donne envie d’entrer dans cette histoire. Je ne cerne pas où va commencer la partie fantastique… s’il y a une part historique à ce roman… Je sais que les auteures vont narrer une aventure romantique… Trois tomes pour trois sœurs certainement… Trois sœurs et deux auteures : mais qui va raconter l’histoire de la 3ème sœur ?
    Voici donc une série qui provoque ma curiosité…
    Les couvertures des livres sont très belles.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est Amélie Divil qui a écrit le troisième tome. Je ne veux pas en dire trop, mais ll te faut lire ce premier tome afin de comprendre « les trois soeurs ».

      J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s