Les voleurs de fumée de Sally Green aux éditions J’ai lu

Voici un vrai coup de coeur pour débuter ce mois de février. un roman de fantasy qui débute une trilogie que je suis impatiente de poursuivre, le temps va à présent me paraître bien long. commençons par la quatrième de couverture:

Une princesse visionnaire qui ne laissera personne lui dicter sa conduite.
Un soldat idéaliste déchiré entre son cœur et ses devoirs.
Une chasseuse intrépide traquant la plus dangereuse des proies.
Un traître déterminé à venger le sang de son peuple.
Un voleur insaisissable qui multiplie les faux-semblants.
Un monde immense et magique au bord du chaos, dont la clé se trouve peut-être au fond d’une bouteille de fumée…

  • Traduction (Anglais) : Basile Béguerie

J’ai au final commencé à lire de la fantasy il y a peu, mais je m’y perds souvent au milieu de tous les personnages, de toutes les contrées. Sally Green nous propose ici de la fantasy young adult, que je trouve véritablement plus abordable, elle développe sur une grande partie de ce premier tome ses personnages, ils sont passionnées et passionnants, on s’attache rapidement.

Mine de rien et sans en faire son fer de lance, l’auteure aborde des thèmes forts dans ce roman, tels que la condition féminine ainsi que d’autres sujets importants que je vais vous laisser découvrir par vous-même. On parvient difficilement à mettre une éventuelle époque sur cette histoire mais elle recèle de preux chevaliers, de princes et de princesses, mais aussi de rois cruels et de sujets loyaux, de traitres sans pitié. Dans des pays purement imaginaires, le lecteur se retrouve immergé dans un univers qui semble familier et inconnu à la fois, il est libre de choisir son personnage emblématique, celui qui le séduit le plus, car les chapitres alternent de l’un à l’autre, parfois courts et d’autres plus détaillés. La lecture est fluide et le rythme passionnant d’un bout à l’autre, j’ai, pour ma part, vibré de la première à la dernière page de cet univers qui va en séduire plus d’un.

Encore et toujours ce premier atout de séduction, ce qui me donne envie de retourner le livre et de m’imprégner de ce que l’auteur(e) propose: La fameuse et si importante couverture, celle-ci est absolument sublime, elle séduit immédiatement et l’aventure qu’elle cache révèle l’est tout autant.

Mag

5 commentaires

Répondre à juliet595 Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s