Margo tome 1 – Le second souffle de Thomas Martinetti

Roman découvert grâce à la plateforme NetGalley, que je remercie ainsi que l’auteur, Thomas Martinetti.. Margo est une histoire dont le sujet est extrêmement original et dont l’intrigue est bien organisée, le thème de l’usurpation d’identité est véritablement d’actualité, à l’heure des réseaux sociaux, des paiements en ligne, de cet étalage de notre vie privée, tout peut arriver et c’est ce qu’Emeline, va rapidement découvrir.

Voici tout d’abord le résumé:

Dans son village de l’arrière pays niçois, tout le monde adore Margo. Mais Margo a un secret. Pour commencer, ce n’est pas son vrai nom. Depuis qu’on a usurpé son identité et volé sa vie, elle a dû subtiliser celle d’une autre. Aujourd’hui, Margo a peut-être une chance de redevenir Émeline, en confrontant celle qui lui a tout pris deux ans plus tôt. Il lui faudra la traquer jusqu’au fin fond de la Norvège, en prenant le risque de tout perdre une seconde fois.

On sent rapidement que l’histoire, son contexte ainsi que ses personnages sont travaillés et que tout cela va être difficile à lâcher. Thomas Martinetti joue avec les époques, les lieux et c’est ainsi qu’il nous présente les personnages qui vont jalonner ce roman, le rythme s’accélère rapidement et met le lecteur en haleine, il a soif de comprendre, il court après cette issue qui devient primordiale. Vous l’aurez compris, c’est une sacrée énigme que l’auteur met en place, il nous embarque en Norvège, nous fait découvrir les us et coutumes de ce pays, mais il aborde également des questions politiques, notamment en Russie où Poutine signe son acte de divorce avec les témoins de Jéhovah. Ajouter à tout cela ce qui semble être de la vengeance, des trafiquants qui profitent de la détresse pour s’enrichir et vous obtenez ce premier tome bien réussi ainsi qu’une fin qui laisse présager une suite qui met l’eau à la bouche. Tout un maillage se dessine sous nos yeux et éclaircit cet horizon complexe que les premiers chapitres nous proposaient.

Il est donc évident que Thomas Martinetti est un auteur à suivre mais aussi et surtout un écrivain surprenant qui m’a embarqué durant de belles heures de lecture dans un marathon aux côtés de Margo, d’Emeline, amis aussi de la jeune Ada et son père, que j’espère retrouver et découvrir davantage, très rapidement. Je termine cette lecture avec à l’esprit, cette volonté d’être encore plus prudente avec ce merveilleux outils qu’est internet mais aussi avec la certitude que Thomas Martinetti est un passionné de voitures et de musique, merci à lui de toutes ces idèes de chansons à redécouvrir 😉.

Merci à Netgalley pour cette belle découverte.

Mag

5 commentaires

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s