Déviation nord de Thierry Berlanda aux éditions De Borée

Je ne pense pas que ce roman soit encore à présenter, tant les chroniques sont élogieuses, mais je l’ai lu à mon tour et il me serait impossible de ne pas laisser la trace de mon ressenti ici et tant qu’à faire je vous le partage, on ne sait jamais 😉

Commençons par le résumé:

Le soir de Noël, Milton Walsh, un chirurgien respecté, Agathe, sa jeune femme anesthésiste, et leur fille Lola, traversent le Morvan enneigé pour passer le réveillon à l’autre bout du département : ils ne parviendront jamais à destination ! Pour tenter de les retrouver, l’adjudant-chef Lehmann, qui n’hésite pas à s’affranchir des procédures, et Emilie Casanave, perspicace mais dénuée de second degré, vont affronter un danger que personne n’aurait pu anticiper.

Ce nouveau roman que signe Thierry Berlanda me laisse sans voix, j’ai été alpagué par cette ambiance que seul les romanciers Français et Francophone peuvent nous offrir, avec les mots vrais, tels qu’ils ont été écrit, sans le passage du traducteur. Ici, tout démarre avec ce couple si chic, jusque dans leurs dialogues, ce qui est sûrement dû à leur niveau social tout d’abord, mais aussi à l’éducation « So british » du mari Milton Walsh. Puis rapidement la lectrice que je suis a perdu le contrôle et c’est clairement Thierry qui a pris la main en m’emmenant dans cette neige et ce froid mordant, je n’ai pu que m’accrocher aux accoudoirs de mon fauteuil et tenter de résoudre cette incroyable histoire.

L’auteur ne se contente pas de son intrigue de base, comme on pourrait le croire en débutant cette lecture, il embarque ses lecteurs dans quelque chose de bien plus intense, dans une enquête pour laquelle le temps joue un rôle primordial mais pas toujours de la façon dont on s’y attend.

J’ai fais avec ce livre des rencontres époustouflantes, une en particulier, celle d’Emilie Casanave, jeune gendarme hors-norme, elle va avec l’adjudant-chef Lehmann vous faire passer, si ce n’est déjà fait, au travers d’une enquête hors-norme, dans un véritable ascenseur émotionnel. Pas une seconde, le rythme ne baisse en intensité, pas une page où le lecteur exigeant que vous êtes, j’en suis certaine, ne pourra émettre un signe d’ennui. Déviation Nord est donc, vous l’aurez compris du grand Thierry Berlanda, il met ici en avant la qualité humaine de l’enquêteur qui prend des risques face à sa hiérarchie afin d’éclaircir une affaire où il s’est profondément investi, la force des liens qui se créent entre les gendarmes sur ce type d’affaire et les rencontres improbables mais tellement riches, celles auxquelles on ne s’attend pas.

J’espère avoir réussi à piquer votre curiosité car pour ma part J’ai véritablement adoré ce roman qui ne se contente pas d’être un thriller ou un roman policier, des personnages travaillés et une intrigue particulièrement intelligente que je vous conseille mille fois.

Mag

2 commentaires

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s