Faux amis de Linwood Barclay aux éditions J’ai Lu

Oui, je sais bien, je commence souvent mes chroniques en vous disant que l’auteur(e) dont je vais vous parler est une découverte pour moi, que voulez-vous? C’est la vérité, une fois de plus.

wp-1596130756673.jpg

J’ai donc passé un excellent moment avec les personnages que nous présente Linwood Barclay et qui sont plutôt nombreux, même si j’ai eu un peu de mal à cerner et me centrer sur les rôles de chacun. Il faut dire que j’ai pas mal laisser traîner cette lecture en longueur, par manque de temps uniquement. Il est également important de noter que les lecteurs assidus de cet auteur auront été moins perdus que moi car Faux amis est en quelque sorte une suite ( Fausses promesses), de nombreuses références y sont faites à de précédentes affaires qui se sont déroulées à Promise Falls, mais, car il y a un mais, les choses s’éclaircissent rapidement et j’ai donc pu me plonger dans les aventures plus ou moins glorieuses de chacun. De secrets inavouables en révélations familiales, la ville de Promise Falls n’est pas une petite bourgade tranquille, son histoire à court terme est tachée de sang et ses habitants ne semblent qu’à peine s’en étonner encore.

Les personnages sont réellement intéressants, j’ai’prticulierement aimé la petite Crystal qui est, la fille est, une enfant qui semble à part et qui aurait mérite d’etre un peu plus en avant dans cette histoire. L’envie d’en savoir plus ne me quitte plus depuis que j’ai refermé ce roman, je pense donc que le pas est sauté et qu’il me faut à présent découvrir d’autres romans de l’auteur, même si il aurait été intéressant et plus judicieux de les lire dans l’ordre. Ne sachant pas grand chose de l’auteur, il m’est donc apparu comme logique de faire des recherches le concernant afin de connaître ses inspirations et ses influences littéraires. Et me voilà sur Babelio à découvrir ses précédents romans et surtout Cette nuit là, qui me fait clairement de l’œil, voici donc ma pile à lire augmentée d’un roman supplémentaire car aussitôt commandé auprès de mon libraire. Je vous laisse et je retourne à mes emplettes littéraires, j’espère que cette chronique vous donnera l’envie d’en faire autant.

Mag

1 commentaire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s