Einstein, le sexe et moi d’Olivier Liron

Cette histoire, tout le monde la connaĂźt. DĂ©jĂ  parce que celui qui l’a vĂ©cue mĂ©rite toute notre admiration : gagner les 50 000€ Ă  Questions pour un champion, ce n’est pas donnĂ© Ă  tout le monde ! Et aussi parce qu’il en a fait un roman qui a connu un grand succĂšs, Einstein, le sexe et moi.

Voici la quatriÚme de couverture :

Top ! Je suis un garçon fougueux, normalien et autiste Asperger. Mon enfance n’a pas toujours Ă©tĂ© rose Ă  cause de ma diffĂ©rence. Je suis fascinĂ© par les dates et calcule le produit de 247856 par 91 pour m’endormir. En 2012, j’ai participĂ© Ă  l’émission Questions pour un champion, une expĂ©rience libĂ©ratrice. Entre deux Ă©preuves, je trempe toujours une madeleine dans du coca
 Je suis
 Je suis
 Olivier Liron ! Oui !

IMG_20200430_182114

Dans ce court roman, nous suivons l’auteur-narrateur tout au long du jeu de Julien Lepers. Au fil des questions, des rĂ©flexions qu’il mĂšne en son for intĂ©rieur pour donner ses rĂ©ponses, Olivier Liron nous invite Ă  entrer dans son univers, dans ses pensĂ©es, dans son passĂ©.

Un passĂ© qui est tout sauf tendre. Autiste Asperger, Olivier se prĂ©sente tout de suite comme quelqu’un de diffĂ©rent, mais pas de malade. Et pourtant, il sera stigmatisĂ© une bonne partie de sa jeunesse. Je crois que c’est ce qui m’a le plus touchĂ©e. En nous offrant un tel texte, Olivier Liron nous dĂ©voile le point de vue de toutes ces personnes dĂ©signĂ©es comme diffĂ©rentes, mais lui rĂ©ussit Ă  mettre des mots lĂ -dessus. Nous devenons alors les spectateurs d’une vie dans laquelle nous avons pu ou nous pourrions ĂȘtre acteurs, mais cette fois, nous sommes de l’autre cĂŽtĂ© et nous percevons la souffrance que nos comportements engendrent. Bon, je vous l’accorde, c’est peut-ĂȘtre propre Ă  ma vie d’enseignante, mais j’ai trouvĂ© cela aussi touchant qu’enrichissant.

De cet isolement naĂźt une colĂšre lancinante qui donne envie au hĂ©ros de tout casser, de tout dĂ©chirer, mais aussi de renforcer les barriĂšres de la forteresse qu’il s’est construite et dont il est le seul prisonnier. Une prison d’une telle soliditĂ© qu’elle enferme son esprit en-dehors de son corps, qu’il ne comprend pas, mĂȘme s’il le maĂźtrise correctement. De cette forteresse, le personnage rĂȘve de sortir, mais n’aspire qu’à la retrouver quand il est agressĂ© par le monde extĂ©rieur.

Au-delĂ  de ce rĂ©cit qui relate une certaine forme de violence, le texte d’Olivier Liron est plein d’humour, dĂ» Ă  ce dĂ©calage bien sĂ»r, mais aussi, et surtout, Ă  ce regard qu’il porte sur les autres, ceux qui sont diffĂ©rents de lui mais qui le rejoignent dans la combativitĂ©, dans la compĂ©tition. On sourit beaucoup face Ă  ses mots, Ă  ces questions du jeu, aux rĂ©actions qu’il croit comprendre des candidats et mĂȘme de Julien Lepers.

Et puis, on admire aussi
 ForcĂ©ment ! On admire une telle somme de connaissances prĂ©cises sur des domaines aussi variĂ©s, une admiration en partie donc portĂ©e Ă  la diffĂ©rence d’Olivier Liron, qui lui fait prendre un certain plaisir Ă  apprendre des listes, Ă  faire dĂ©filer des pages WikipĂ©dia
 Toutes ces choses qui font qu’il est considĂ©rĂ© comme bizarre
 L’ĂȘtre humain est vraiment retors quand mĂȘme !

Vous l’aurez compris, j’ai passĂ© un agrĂ©able moment de lecture avec ce roman que j’ai dĂ©vorĂ© en une soirĂ©e. Ce n’est pas une question de style (encore que
), c’est surtout son immense dimension humaine qui m’a touchĂ©e.

Et vous, l’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Priscilla

5 commentaires

  1. Je l’ai lu quand il a Ă©tĂ© publiĂ© et je me souviens que j’avais vraiment apprĂ©ciĂ© cette lecture et la façon dont l’auteur se livre. Je suis contente de lire que c’est aussi ton cas. C’est peut ĂȘtre un livre pour les professeurs ? đŸ€”đŸ˜

    Aimé par 1 personne

  2. Un coup de coeur stylistique pour moi ❀ Et j'ai adorĂ© cette façon originale de faire une auto-biographie par le biais du jeu de Julien Lepers ! Merci pour ta chronique pleine d'Ă©motion ! Il faut, moi aussi, que je publie enfin ma chronique sur ce livre !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s