Lady Helen Le club des mauvais jours de Alison Goodman

Petit achat totalement compulsif juste avant mon départ en vacances, voici mon avis sur ce premier tome de Lady Helen.

Dans la société Londonienne du 19ème siècle, nous faisons la connaissance de Lady Helen, qui vit sous la garde serrée de son oncle et de sa tante. Helen n’a plus ses parents et il faut dire que la mémoire de sa mère n’est pas à évoquer lors des diners familiaux. Rapidement le lecteur découvre que l’auteure Alison Goodman, a eu la très bonne idée de mettre au milieu de toutes ses manies, de cette bonne conduite typiques de ce siècle, une intrigue qui va donner un rythme fabuleux à ce roman. Entre disparitions et rencontres sombres et intrigantes, Helen va vite découvrir que sa vie risque de perdre de sa quiétude et que son principal soucis journalier ne sera plus de choisir sa tenue… Lord Carlston va chambouler sa vie, ce  » Bad boy » d’une autre époque rentre dans cette histoire de façon fulgurante et j’ai adoré ce personnage qui met de coté les bonnes manières et conventions de l’époque.

Quant à Helen, c’est une jeune femme vive, intelligente et courageuse pour l’époque dans laquelle elle évolue, on la sent tellement envieuse de s’émanciper, de se libérer, mais on sent aussi que les codes et traditions de la société, la freine dans son envie de baisser les dernières barrières face à l’aventure dans laquelle elle se retrouve mêlée bien brutalement. On a bien, à quelques reprises, l’envie de lui mettre un coup de pied aux fesses et de l’encourager à tout envoyer en l’air, mais nous ne vivons pas dans le même monde, trois siècles nous séparent, il ne faut pas l’oublier. Des phénomènes assez horribles, qui glacent le sang et qui amènent à se méfier de tous, même de ses proches, c’est ce que vit Lady Helen. Le rythme du livre monte rapidement en intensité à tel point que je ne pouvais plus le lâcher sur les dernières pages!

Mêler de la fantasy à cette époque romanesque et romantique est à mon avis une idée ingénieuse qui permet à un public diversifié de se passionner pour cette incroyable aventure. Des personnages forts, aux caractères bien trempés et différents, des femmes qui, bien qu’engoncées dans une époque où rien ou presque ne leur est autorisé sans l’aval d’un homme, ne se laissent pas dicter leur conduite et assument leurs actes. Je trépigne d’envie de m’offrir la suite et de la dévorer. N’hésitez donc pas à vous plonger dans cette saga, dont j’espère rapidement pouvoir vous parler encore et encore…

3 commentaires

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s