Dans la maison de Philip Le Roy aux éditions Rageot

Philip Le Roy que je découvre avec ce livre, nous propose ici un thriller terrifiant dont à la base le public ciblé est adolescent. Cependant, moi qui aime les lectures ados et jeunes adultes, je me suis d’emblée jeté sur cette lecture.

L’auteur invite dans cette fameuse maison un groupe d’amis en classe de première, en plus d’être ados ils sont artistes, donc rien ne m’a étonné de leur part. Ayant moi-même deux adolescents à la maison, les codes de l’âge, les attitudes, les réactions m’ont paru très justes. J’ai souri de certains tics de langage, de certaines références cinématographiques. Il faut ici noter que ces jeunes gens sont assez intelligents ou en tout cas possèdent une certaine culture, mais comme tous les jeunes de leur âge, ils veulent découvrir leurs limites et aiment à se faire peur!

C’est donc sur cette idée que Philip Le Roy nous plonge dans ce roman, qui pourra dresser quelques poils sur vos bras, et créer quelques inquiétudes dans votre esprit. Cela a en tout cas bien fonctionné pour moi et je me suis d’ailleurs empressée de conseiller ce livre à ma fille de 17 ans qui est cliente de ce genre de trouille…

L’auteur m’a un peu embrouillé l’esprit, j’ai cru avoir tout compris, puis plus du tout, il a su me perdre dans mes propres certitudes. Une intrigue qui fonctionne même si une ou deux choses m’ont un peu perturbée, notamment une que j’ai eu du mal à oublier pour le reste de ma lecture. Mais le roman reste dans l’ensemble assez bien, et les rebondissements donnent un bon rythme à tout cela.

Donc, Mr Le Roy, soit du haut de mes 41 ans j’ai su garder une âme jeune, soit vous avez su combler un public très large, dans les deux cas je suis ravie.

Ils en parlent:

https://leschroniquesdeyaguelle.blogspot.com/2019/03/dans-la-maison-philip-le-roy.html?m=1

https://deslivresetsharon.wordpress.com/2019/03/27/dans-la-maison-de-philip-le-roy/

Résumé:

Huit lycéens d’’une section Arts Appliqués ont l’’habitude de faire la fête le samedi soir dans une maison de campagne isolée. Pour changer, l’’un d’’eux propose d’’organiser une soirée frissons. Le but du jeu : effrayer les autres, et les faire boire. Mais avec des ados aussi créatifs, les bonnes blagues laissent bientôt la place à des mises en scène angoissantes. L’’ambiance devient pesante. Et quand un orage éclate, le groupe se retrouve coupé du monde. Bientôt, des bruits étranges retentissent dans la maison, des pierres surgissent de nulle part, un garçon disparaît, puis une fille… La soirée bascule dans un huis clos horrifique.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s