Les amants du dernier jour de Joseph Farnel

Amoureux de romans historiques, vous serez ici servis, heureux, enchantés. Voici donc, huit jours avant Noël un très joli roman à mettre sous le sapin. J’ai rencontré Joseph Farnel lors du salon du livre des essarts le roi en novembre, c’est un homme qui a eu de nombreuses vies, c’est sa propre description d’ailleurs. Cette expérience des gens et de la vie en elle-même nous la ressentons immédiatement dans le style de l’auteur.

Attention la couverture vous fera penser à une romance historique, pourtant ce roman est bien plus, il nous plonge au milieu des événements qui ont précédés la seconde guerre mondiale, à travers l’existence d’une famille Russe naturalisée Française. Mais le pilier de ce roman est Judith, jeune fille issue de cette famille d’immigrés, son poste au Ministère de l’intérieur va lui donner un rôle bien plus important que ce qu’imagine son entourage. une femme forte, au caractère impétueux, sa détermination à aider son pays, la France, ainsi qu’à participer à des opérations secrètes vont aussi la mettre dans une position sentimentale délicate. 

La fidélité à sa patrie, à son amour, à ses valeurs, difficile de respecter toutes ces idées lorsque votre monde s’écroule et que le côté sombre de l’être humain prend le dessus, quand la noirceur envahit votre quotidien et remplace les plaisirs d’un repas familial, des préparatifs d’un mariage…

Un roman qui parle donc aussi de courage, celui des résistants, mais aussi des allemands et de leurs soldats, qui ne se battaient pas tous pour Hitler, mais refusaient pourtant de trahir leur nation. Rien n’est simple dans une guerre, nous le savons déjà, Joseph Farnel aborde ici avec beaucoup de justesse je trouve, le ressenti non pas d’un peuple mais de l’individu à part entière durant une période telle que celle qu’il nous décrit. Un peu de romantisme, d’amour fort dans tout cela et le tour est joué. Une histoire que l’on souhaiterait presque plus longue, plus étoffée, bref on en veut encore.

Résumé:

Paris vit au rythme de l’Occupation allemande. Pour se rendre utile, Judith, fille d’immigrés russes, devient interprète au Ministère de l’Intérieur. Impétueuse et pleine d’idéaux, elle tente d’avoir accès à certains secrets pour les transmettre au réseau de Résistance qui l’a recrutée.

Mais la jeune femme va voir ses certitudes vaciller le jour où, lors d’une mission d’espionnage, elle rencontre Reinar, un commandant de l’armée allemande. L’homme est charmant, éduqué, intelligent. C’est le coup de foudre. Le problème, c’est que Judith est mariée. Son époux est parti au front et elle est sans nouvelles. Est-il mort au combat ? Le cœur écartelé, prise dans la tourmente de la guerre, la jeune femme va devoir faire un choix qui scellera son destin… Une femme de caractère et de cœur dans les chaos de la guerre.

2 commentaires

  1. Bonjour il m’a l’air en effet très bien au vu de ce que tu décris on a envie de rencontrer cette femme forte et connaître la suite et j’aime beaucoup la couverture ❤ bonne journée bisous

    J'aime

Répondre à Christelle Payet Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s