Les jumeaux de Piolenc de Sandrine Destombes

51nrq-OGacL._SX195_

Je ne vous parle pas de ce roman de Sandrine Destombes parce qu’il a reçu le prix VSD/RTL, mais bon, notez tout de même qu’il l’a reçu, la classe, non?

Je vous fais découvrir ce roman parce Sandrine Destombes écrit ici son cinquième roman, et que les quatre précédents m’ont rendu accroc à son style, son écriture et ce qu’elle investit d’elle même dans ses livres.

Ce cinquième roman, donc déjà récompensé, est tout simplement incroyable, Sandrine est parvenu dès les premières pages à m’embarquer et à ne me relâcher qu’à la dernière page de son histoire. Quelle histoire!!

D’une histoire de disparition, qui peut paraître plutôt simple et basique, Sandrine vous retourne le cerveau et vous empêche de penser à autre chose…

Une intensité qui monte au fil de la lecture, votre esprit torturé par cette histoire complétement folle tente de trouver la solution à cette histoire où les événements s’enchaînent et vous remuent sans vous laisser de répits.

Des personnages avec une forte empathie, ce qui semble être une des marques de fabrique de l’auteure, cette implication des protagonistes, nous permet presque de les toucher du doigt, on les sent proche mais aussi éloignés par l’intensité des horreurs qu’ils rencontrent. Une dualité des sensations qui se retrouve dans cette histoire à plus d’un titre.

Accrochez vous à votre siège, le voyage à Piolenc va être remuant.
Résumé:

 » Un vrai page-turner, addictif et haletant, porté par une atmosphère envoûtante et une écriture ciselée.  » Michel Bussi

Août 1989. Solène et Raphaël, des jumeaux de onze ans originaires du village de Piolenc, dans le Vaucluse, disparaissent lors de la fête de l’ail. Trois mois plus tard, seul l’un d’eux est retrouvé. Mort.

Juin 2018. De nouveaux enfants sont portés disparus à Piolenc. L’histoire recommence, comme en macabre écho aux événements survenus presque trente ans plus tôt, et la psychose s’installe. Le seul espoir de les retrouver vivants, c’est de comprendre enfi n ce qui est arrivé à Solène et Raphaël. Au risque de réveiller de terribles souvenirs.

6 commentaires

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s