Sharko de Franck Thilliez

IMG_20171203_160505.jpg

Franck Thilliez
ISBN : 2265115592
Éditeur : Fleuve Editions (11/05/2017)

A chaque fois que l’on me demande quel est mon personnage préféré de roman, je réponds Sharko. Depuis qu’il est sorti de l’esprit de Franck Thilliez , ce flic me fascine. Il est torturé, abîmé et sa rencontre avec Lucie Hennebelle change sa vie, pourtant, elle non plus n’a pas été épargné par son « créateur », c’est justement ce qui en fait un couple si mythique et fascinant.

Ce roman est l’apothéose de leurs aventures, Franck Thilliez y a mis une intensité incroyable, un suspense qui débute dès les premières lignes et qui m’a tenu en haleine jusqu’à la dernière ligne. J’ai retrouvé le Sharko que j’aime tant, certes il a un peu vieilli mais c’est justement ce qui le rend si réel dans mon esprit de lectrice et qui m’immerge totalement dans le déroulé des événements. Franck Thilliez ne nous épargne rien, mais j’applaudis à tout rompre, une intelligence incroyable dans l’intrigue, des rebondissements que je n’ai pas vu venir et une issue tellement recherchée qu’elle m’a totalement bluffée.

Je n’avais pas lu de roman de l’auteur depuis un moment, et j’ai de suite compris que cela m’avait terriblement manqué car Franck Thilliez a vraiment un sens de l’écriture et une façon de nous raconter ses histoires, inégalables. 

Donc, vous l’aurez compris, j’ai adoré ce roman ce roman, qui pour moi est sûrement le meilleure de la série Sharko-Hennebelle.

4ème de couverture:

Eux, c’est Lucie Henebelle et Franck Sharko, flics aux 36 quai des Orfèvres, unis à la ville comme à la scène, parents de deux petits garçons.
Lucie n’a pas eu le choix : en dehors de toute procédure légale, dans une cave perdue en banlieue sud de Paris, elle a tué un homme. Que Franck ignore pourquoi elle se trouvait là à ce moment précis importe peu : pour protéger Lucie, il a maquillé la scène de crime. Une scène désormais digne d’être confiée au 36, car l’homme abattu n’avait semble-t-il rien d’un citoyen ordinaire et il a fallu lui inventer une mort à sa mesure.
Lucie, Franck et leur équipe vont donc récupérer l’enquête et s’enfoncer dans les brumes de plus en plus épaisses de la noirceur humaine. Cette enquête autour du meurtre qu’à deux ils ont commis pourrait bien sonner le glas de leur intégrité, de leur équilibre, et souffler comme un château de cartes le fragile édifice qu’ils s’étaient efforcés de bâtir.

 

 

 

 

 

 

5 commentaires

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s