La meilleure d’entre nous de Sarah Vaughan

41n-ruEUbyL._SX195_Sarah Vaughan
ISBN : 2253070815
Éditeur : Le Livre de Poche (05/04/2017)

 

Je vous fais découvrir aujourd’hui ce roman gourmand mais pas que… Aux éditions Le livre de Poche.

Premier livre de l’auteure Sarah Vaughan, qui nous emmène dans un univers sucré, sur fond de concours de pâtisserie, elle nous livre les recettes et leurs secrets de réussite de celles-ci.

Pourtant ce livre est bien plus, car hormis les envies irrépressibles de cuisiner et de savourer qu’il déclenche, ce roman est un mélange de belles histoires, celles des candidats à ce fameux concours et de Kathleen Eaden, qui est leur source d’inspiration. La pâtisserie est pour eux un exutoire à leurs soucis familiaux, une façon d’oublier leurs problèmes, leurs échecs, les coups durs de la vie. 

Les pâtes à tartes, les brioches, les éclairs aux chocolats, sont quelque part leur thérapie en plus d’être une évidente passion.

Des vies et des relations imparfaites dans lesquelles le sucre et les aromes apportent un peu de douceur et permettent d’atténuer l’âpreté du quotidien.

Des candidats totalement différents qui pourtant, en creusant bien ont des points communs.

Moi qui suit une grand fan des émissions de pâtisserie, j’ai retrouvé dans ce roman l’envie de pâtisser qui me saisit à chacun de ses programmes.

Un moment de lecture très agréable que je conseille vivement.

4ème de couverture:

« N’oubliez pas : la pâtisserie est une preuve d’amour. » Kathleen Eaden, L’Art de la pâtisserie, 1966.

Angleterre, de nos jours. Le concours pour élire la nouvelle Kathleen Eaden a commencé ! Cinq candidats sont en lice, réunis par une passion commune. Mais la confection d’un cheesecake ou d’un paris-brest ne suffit pas toujours à faire oublier les blessures et les peines.

Jenny, la cinquantaine tout en rondeurs, délaissée par son mari ; Vicki, qui aspire à plus qu’à élever son petit Alfie ; Claire, la jeune caissière mère célibataire qui ne rêve même plus d’une autre vie ; Karen, dont l’apparente perfection dissimule bien des secrets ; sans oublier Mike, veuf en pleine thérapie culinaire… Au cours d’une compétition aussi gourmande qu’échevelée, tous apprendront que l’art de la vie est au moins aussi difficile que celui de la pâtisserie.

Généreux et inspirant, bourré d’émotion et d’humour, un premier roman à dévorer d’une seule traite, peuplé de personnages irrésistibles. Une déclaration d’amour à toutes les saveurs de la vie !

 

 

3 commentaires

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s